SECT'R
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -34%
Réduction -34% sur la caméra sport DJI ...
Voir le deal
249.99 €
Aller en bas
nico95
nico95
Masculin Localisation : idf
Humeur : Toujours au top !
R actuel : GSX-R 750 L1
Date d'inscription : 16/05/2009

Impacts du type de carburant sur le moteur Empty Impacts du type de carburant sur le moteur

le Mer 28 Mai 2014 - 21:52
Salut à tous

Je l'avait promis à Jack' alors je me lance dans un petit post.

Il s'agit de comprendre l'impact du type de carburant que l'on utilise sur les prestations de votre moto.

Je vais donc tacher de vous faire part de mes quelques connaissances en la matière, directement issues du monde automobile.

Tout d'abord, il faut bien comprendre qu'il existe une multitude de carburants, mais ne parlerai que de l'essence.
Ensuite, il faut savoir que toutes ne se valent pas en terme de qualités intrinsèques (composition physico-chimiques, additifs, etc ...)

Aujourd'hui, on trouve principalement les SP95, SP98, SP95-E10 ... Mais qu'est-ce que cela signifie ?

Le chiffre correspond en réalité à l’indice d’octane, et il caractérise la capacité d’un carburant à résister au cliquetis. Le critère principal qui détermine cette résitance est le RON
Mais par expérience, les carburants d'aujourd'hui sont moins en accords avec ces chiffres, plutôt devenus des appellations commerciales.
Le SP95 (quelque soit sont taux d'éthanol) possède un RON minimum de 95, mais il peut être supérieur (96 ou 97)
Le SP98 garanti une valeur très proche de 98 avec une dispersion plutôt faible. De plus, il contient souvent plus d'additifs comme des détergents, censés améliorer la longévité du moteur ou éviter l'encrassement.

Alors que se cache t-il derrière cet indice ?
En réalité, cela dépend de la façon dont a été mis au point votre moteur, et du contrôle-moteur associé (boitier de gestion électronique)
Sachez que la plupart des moteurs sont mis a point avec le carburant de référence du marché, le SP95.
Dans de rares cas et plutôt sur des modèles sportifs, on choisi le SP98. Dans ce cas c'est précisé car il vaut mieux l'utiliser, au risque de dégrader les performances (même si ne n'est pas toujours perceptible) et augmenter la consommation de carburant.

Mettre au point avec un carburant donné, c'est adapter les réglages du moteur pour qu'ils soient optimaux dans ce référentiel. Comprenez, minimiser la consommation, tout en garantissant le maximum de rendement.
Un des paramètres fondamentaux est l'avance à l'allumage. Elle a une influence directe sur le rendement (relation directe entre le couple moteur et la quantité de carburant nécessaire pour un point de fonctionnement donné)

En principe, donc, vous êtes certains d'être souvent à l'avance opti si vous optez pour le carburant de référence, sauf dans quelques cas :
- Stratégies de protection moteur (en cas de surchauffe par exemple, pour limiter le couple), stratégies "agrément", besoin de couple rapide, etc...

Que se passe t-il en présence d'un carburant présentant un indice d'octane plus faible ?
Il est connu que la France est un pays ou l'on trouve des carburants de bonne qualité. Mais d'en d'autres pays, ce n'est pas le cas. La ford focus de location que j'ai eu en Grèce me l'a d'ailleurs bien prouvé ...
Les RON peuvent donc descendre jusqu'à 93 voir 91 avec pour conséquence d'être beaucoup plus sensible au cliquetis, zone à partir de laquelle il faut dégrader l'avance pour ne pas casser le moteur.
Comme expliqué plus haut, plus on dégrade l'avance, plus on dégrade le rendement et la perfo en pleine charge.
Ce phénomène s’accroît en fonction du couple demandé au moteur. C'est pourquoi c'est surtout à moyenne et forte charge que cela apparaît.
Le contrôle moteur embarque donc des stratégies de surveillance cliquetis, souvent basé sur des accéléromètres, ce qui permet de gérer les paramètres de façon très réactive, cylindre à cylindre.

Mais si je mets un carburant présentant un indice d'octane plus élevé ?
Et bien en théorie, on peux rester à l'avance opti sur une plage de charge plus haute, avec pour conséquence d'améliorer directement la perfo du moteur. C'est pourquoi en compétition il n'est pas rare de voir du RON 102.
Encore faut-il pour cela disposer d'une gestion de l'avance perfectionnée qui fonctionne aussi bien en dégradation, qu'en optimisation, ce qui est rarement le cas, sauf sur des moteurs optimisés (question d'argent le plus souvent). Je n'ai malheureusement pas le réponse pour nos R préférés.

Assez parlé du RON, passons au PCI
Le PCI est le pouvoir calorifique inférieur du carburant, c'est à dire la quantité d'énergie dégagée sous forme de chaleur par la réaction de combustion par l'oxygène.
Il est exprimé en kilojoule par kilogramme et à une influence directe sur le rendement thermodynamique du moteur.
Sachez que le PCI est une résultante de la composition physicochimique du carburant.
Il est donc dépendant entre autres, du taux d'éthanol (% en volume).
Sur le marché actuel, retenez que le SP98 présente généralement un taux d'éthanol proche de 0. Sachant que l'éthanol pur a un PCI bien inférieur à l'essence pure (28,865 MJ/kg contre 47.3 !), c'est donc lui qui se classe comme le meilleur.
Ensuite le SP95 -tout court - même si son nom ne l'indique pas présente en général entre 5 et 7% d'éthanol.
Et viens ensuite le SP95-E10, qui porte donc bien son nom.
C'est donc une grandeur très importante avec laquelle il est très simple de tirer des conclusions théoriques : Un PCI plus faible de 2% (exemple d'écart entre un SP95 et un SP95-E10) se traduira par une augmentation de la consommation du même ordre.
Imaginez donc les consommations des véhicules brésiliens qui utilisent des produits éthanolés issus de leurs cannes à sucres avec des taux compris entre 22 et 100% !
Mais il parait que c'est bon pour la planète ...
Un bémol pour ces carburants : il ont tendance à détériorer les propriétés naturelles de l'huile du moteur. Il faudra donc vidanger plus souvent.

En conclusion l'indice d'octane a une influence sur la consommation et sur les performances, encore faut-il que le moteur sache en profiter.
Et le PCI quant a lui est d’ordre 1 sur la consommation. On retiendra que le pourcentage d'éthanol présent dans le carburant a une conséquence directe.


Voilà. J'espère que vous m'excuserez pour le caractère indigeste de ce post, sans images et belles courbes.

Un peu de doc trouvé sur le net pour approfondir :

Pourquoi mettre du SP98 dans sa voiture ?
Essence sans plomb SP95 E-10, éthanol
Fiche pratique : Tout savoir sur les essences
JackCélaire
JackCélaire
Admin'R Crew
Masculin Age : 44
Localisation : BeRRy
Humeur : Ours RR de province
R actuel : 750 GSX-R GR75A, CBR1000RR SC59
Date d'inscription : 08/11/2008
http://www.sectr.net

Impacts du type de carburant sur le moteur Empty Re: Impacts du type de carburant sur le moteur

le Mer 28 Mai 2014 - 22:07
Merci pour toutes ces précision technique fort intéressante. Merci nico  Impacts du type de carburant sur le moteur 370049968 
les liens sont eux aussi tres enrichissant ( SP98 inside ?  Impacts du type de carburant sur le moteur 578213 )

_________________
"Plus vous postez plus vous aurez de chevaux à la roue arrière"-L'admin de SECTR-
"Ne jamais oublier que l'arche de Noé à été faite par des amateurs et le titanic par des pros"-Yvil-
"Les sondages, c'est pour que les gens sachent ce qu'ils pensent"

-FlickR-
jackcelr instagram
Impacts du type de carburant sur le moteur Jesuis11
Pierrot
Pierrot
Masculin Localisation : Charente-Maritime
Humeur : Survireuse
R actuel : Tuono 1100 2017

†RIP†
Fzs 600 Faze'rrrrr
- Dans le fossé Sad -
Date d'inscription : 19/03/2014

Impacts du type de carburant sur le moteur Empty Re: Impacts du type de carburant sur le moteur

le Mer 28 Mai 2014 - 22:11
Post des plus intéressants, merci beaucoup Smile

Maintenant, creusons le sujet...  study 
Anonymous
Invité
Invité

Impacts du type de carburant sur le moteur Empty Re: Impacts du type de carburant sur le moteur

le Mer 28 Mai 2014 - 22:13
très instructif ce post, par contre, aurais-tu des infos sur la dégradation accélérée des joints caoutchouc de nos vieilles rampe causée par le coté agressif du SP95 E10 ? il semblerait, (a prouver cependant, je n'ai entendu que des bruits de couloir qui affirment tout et son contraire a ce sujet), que cette variante soit trop violente et accélèrerait de façon spectaculaire le craquèlement des joints...

info ou intox alors ?
JackCélaire
JackCélaire
Admin'R Crew
Masculin Age : 44
Localisation : BeRRy
Humeur : Ours RR de province
R actuel : 750 GSX-R GR75A, CBR1000RR SC59
Date d'inscription : 08/11/2008
http://www.sectr.net

Impacts du type de carburant sur le moteur Empty Re: Impacts du type de carburant sur le moteur

le Mer 28 Mai 2014 - 22:16
C'est la première fois que çà m'arrive pour être honnête, mais le CBR tourne toujours mieux aux 98.

J'en ai parlé justement avec nico l'année dernière aux 24H mans, c'est sont rayon pro en plus ( il mets des lions dans votre moteur ).

_________________
"Plus vous postez plus vous aurez de chevaux à la roue arrière"-L'admin de SECTR-
"Ne jamais oublier que l'arche de Noé à été faite par des amateurs et le titanic par des pros"-Yvil-
"Les sondages, c'est pour que les gens sachent ce qu'ils pensent"

-FlickR-
jackcelr instagram
Impacts du type de carburant sur le moteur Jesuis11
nico95
nico95
Masculin Localisation : idf
Humeur : Toujours au top !
R actuel : GSX-R 750 L1
Date d'inscription : 16/05/2009

Impacts du type de carburant sur le moteur Empty Re: Impacts du type de carburant sur le moteur

le Mer 28 Mai 2014 - 22:31
Je connais mal cette problématique mais effectivement, je sais que l'éthanol est assez corrosif. Et probablement, les constructeurs ont du développer de nouvelles matières, moins sensibles.
C'est pourquoi j'aurais tendance à déconseiller les carburants fortement éthanolés pour les anciennes machines.


@b-slayer a écrit:très instructif ce post, par contre, aurais-tu des infos sur la dégradation accélérée des joints caoutchouc de nos vieilles rampe causée par le coté agressif du SP95 E10 ? il semblerait, (a prouver cependant, je n'ai entendu que des bruits de couloir qui affirment tout et son contraire a ce sujet), que cette variante soit trop violente et accélèrerait de façon spectaculaire le craquèlement des joints...

info ou intox alors ?
Anonymous
Invité
Invité

Impacts du type de carburant sur le moteur Empty Re: Impacts du type de carburant sur le moteur

le Mer 28 Mai 2014 - 22:37
perso, dans le doute, je roule au SP98, mais jusque quand ??? déjà que le SP5 E10 est de plus en plus présent sans que ce soit forcément indiqué sur les pompes...un de ces 4 on aura surement une mauvaise surprise avec le SP98 aussi...
Contenu sponsorisé

Impacts du type de carburant sur le moteur Empty Re: Impacts du type de carburant sur le moteur

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum