Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
adrien mototribu
Masculin Age : 56
Localisation : Luberon
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/08/2009
http://mototribu.com

Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 17:59
Bon courage pour lire ma tartine... à paraitre sur le site quand Laurent m'aura filé son CR à lui

Voilà mes sensations (de poireau)...




Deux ans après l'essai du modèle 2008 nous voilà de nouveau sur le superbe complexe Actua Racing de St Laurent de Lure pour tester la nouvelle Husaberg 2010

Entretemps une révolution est passée par là, au sens propre comme au sens figuré puisque le moteur de l'Husa a effectué une rotation dans son cadre pour se présenter à nous de façon inédite jusqu'alors.

C'est à dire avec ce nouveau moteur "inversé" que les top pilotes du mondial d'enduro utilisent depuis un an déjà.

1er contact avec la machine chez KTM-Husaberg France du côté de St Priest (un grand merci à Ludovic Roux pour ce tout 1er "essai presse").

Déjà elle est belle, presque aussi blanche que sa devancière était noire!
La beauté c'est pas essentiel mais ça aide!





Pour des questions purement pratiques de manutention la 570 n'est pas montée avec sa béquille automatique...
Mais elle la possède bien et sauf allergie particulière je vous la conseille fortement.
En effet la béquille est quasi collée au cadre et pour aller la chercher avec des grosses bottes de Supermot' une fois repliée c'est pas top!

Je laisse à Laurent Prieri le soin d'ausculter le comportement de la machine pour les compétiteurs et les pilotes de tous niveau.

Perso c'est uniquement l'usage disons loisir-sportif que j'entends décrire pour tous ceux qui aimeraient s'offrir ce beau jouet sans forcément tâter de la compétition ou du circuit tous les week end!





Pas de clé de contact, pas de blocage de la direction, pas de bouchon de réservoir à clé. Rien de rédhibitoire mais il faut le savoir. Si vous devez aller bosser avec prévoyez de l'avoir sous les yeux toute la journée ou, encore mieux, de la faire passer dans le monte charge de votre boite pour la garer directement dans votre... bureau!

Première pression à froid (comme la bonne huile d'olive) sur le démarreur pour laisser la machine s'initialiser.
Seconde pression et 1ère surprise : ça sonne bien grave au niveau du pot d'échappement, un peu à la manière de sa cousine éloignée de chez KTM. A propos de pot un conseil de pote le changer contre un Akrapovic sera un plus!

Deuxième surprise en l'enfourchant, la selle bleue du plus belle effet est "confortable", plus confortable en tous les cas que celle de mon DRZ et dans mon souvenir que celle de la version 2008.
Effet placebo ou réalité? Il faudrait avoir les 2 modèles consécutivement sous les fesses pour en juger définitivement.





On démarre et 3ème surprise la boite de vitesse me convient à merveille. Rien de rugueux ni de brutal ou d'imprécis, chaque passage se fait avec une certaine onctuosité, je sais ça peut paraître curieux comme terme pour une "hypersportive" comme ça mais c'est l'effet que ça produit!

Les embouteillages, les premiers freinages! Oups attention ça freine fort donc méfi de bien régler la garde de votre poignée à votre goût, ce que je n'avais pas fait, afin de ne pas risquer la glissade au sortir de la concession surtout s'il pleu ce jour là.

A propos j'oubliais! Sacrifiant à la mode du moment comme beaucoup de ses consoeurs de tous horizons la FS 570 est doté de 3 cartographies différentes : pluie, normal et sport pour faire court!





Pour ce tout 1er contact elle est configurée en mode normal grace au tout petit petit petit bouton... sur le guidon (ce qui est un bon point) mais il vous faudra retirer les gants et mettre les lunettes pour changer de mode.

Mon souvenir de 2008 c'était des vibrations à n'en plus finir et à des fréquences très rapprochées dans les cale pieds et dans les poignées.
A ce niveau c'est terminé sur ce modèle 2010! Ca vibre un peu : plus que mon DRZ SM et beaucoup moins qu'une LC4!
Mais et d'une les fréquence sont plus espacées et de deux les vibrations remontent plutôt au niveau de la selle et du bassin ce qui est nettement plus confortable à mon goût que dans les extrémités.

Les habitués des roadsters seront sans doute surpris mais tous les conducteurs de supermotards, même du dimanche comme moi, ne devraient pas se trouver gênés par ce qui s'apparente plus à une symbiose avec le moteur qu'à un shaker sur roues!





Petit plein d'essence. Le bouchon se retire en appuyant sur un petit (encore) clip.
Avec des gants c'est moyen et si c'est en hiver et que vous avez les mimines quelque peu engourdies je n'ose y penser.
A mon avis, si elle s'avère possible, une substitution avec un bouchon bêtement vissé s'impose.
D'autant plus qu'il faut de nouveau reclipser le machin en réappuyant sur le petit tchitchou pour rebloquer le bouchon!
10 litres de réservoir et une réserve possible de 2,5 litre au milieu du cadre grace à un réservoir d'appoint.
Voilà qui est astucieux pour augmenter l'autonomie de qui veut viroler pleins gaz dans certains coins un peu dépourvus en stations services.

Direction le circuit Actua Racing de St Laurent de Mure, on enquille donc... de l'autoroute.
Là en revanche pas de doutes c'est le jour et la nuit avec les modèles 2008 qui s'avéraient quasiment pénibles sur autostrade.
Avec cette nouvelle 2010 lesportions d'autoroute s'avalent sans appréhension et même avec un certain plaisir, car non seulement ça pousse... fort mais en plus ça pousse dans des conditions de confort tout à fait acceptables. A 110 c'est peinard et à 130 tout à fait tranquille pour peu qu'on adopte une position un peu plus ramassée comme sur n'importe qu'elle bécane où le corps fait prise au vent.





Et si l'envie vous vient d'aller taquiner de plus hautes vitesse comme je l'ai fait... sur le circuit bien sur, on est surpris de constater que ça pousse jusqu'à 170 sans problème et que, surtout, le train avant ne louvoie pas d'un poil, engendrant un sentiment de sécurité sacrément réconfortant.


Pour cause de normes d'homologation le modèle d'essai comportait une couronne un peu "édentée"!
De ce fait la 6, même en mode sport, se révélait quasiment inefficace, si ce n'est pour cruiser le nez au vent, ce qui n'est pas forcément le but recherché sur ce type d'engin.
Donc là aussi prévoir une évolution adaptée à vos goût et à votre mode de conduite!

Mais encore une fois la conduite de cette nouvelle FS 570 sur des portions droites pourra s'envisager sans aucune crainte ni inconfort!

Comme j'ai signé une décharge avant de partir faire mon petit tour et que je sais que Mototribu ne me paiera pas les réparations en cas de... je préfère aborder les ronds points et autres joyeusetés avec une certaine retenue.
Si cette 570 ne possède pas la vivacité de ma petite DRZ il n'en demeure pas moins qu'on la sent beaucoup plus alerte que sa cylindrée ne pourrait le laisser supposer.
Et c'est pas l'envie qui me manque mais bon soyons raisonnable et prudent ce n'est pas la mienne!





L'accueil de Stéphane Andlauer sur le circuit de St Laurent de Mure est au top comme d'habitude
Direction illico presto le grand anneau du complexe Actua Racing où l'on rencontre 2 kart conduits par des motards passionnés tout comme nous et avec lesquels la cohabitation sera parfaite!
Combi, bottes et dorsale enfilées c'est parti pour plusieurs tours de circuit mais cette fois-ci en mode sport.

Là c'est plus la même chanson!
La puissance est beaucoup plus tangible dans la poignée droite et les virages serrés pour le blaireau moyen que je représente doivent se négocier avec attention parce que la poignée de gaz est devenue beaucoup plus sensible et cette fois-ci dès qu'on ouvre ça envoie vraiment!





A ce propos les pneus d'origine, Michelin Pilot Power, ne me semblent pas particulièrement adaptés à la sportivité de cette Husaberg qui mérité beaucoup mieux. Des Power Race ou tout autre monte nettement plus sportive seraient plus à la hauteur des qualités et des possibilités réelles de la moto!

Comme je l'ai dit plus haut ce n'est pas moi qui la pousserai dans ses derniers retranchements sur circuit! Cependant on sent bien que cette Husaberg FS 570 allie à la fois puissance et maniabilité : le choix du Roi!





Avec plus d'audace on la sent capable de générer un max de sensations sans pour autant souffrir de "l'inertie" des grosses cylindrées.
Il faudrait pouvoir tester coup sur coup "l'ancienne 650" et cette nouvelle 570 pour en être certain à 100% mais il est quasiment sur que la nouvelle position du moteur et du vilebrequin judicieusement disposés au centre de gravité de la moto sont pour quelque chose dans cette sensation d'agileté.

Même si au 1er coup de guidon elle parait un peu moins vive que la 450 2008, un apprentissage plus long doivent sans problème permettre de parvenir au même résultat dans les enchaînements rapides ou les épingles et les virolos de montagne.





Le fait est qu'à peine j'avais posé le pied par terre que déjà l'envie de remonter dessus me tenaillait.

Et surtout j'étais impatient de pouvoir, avec un tout petit peu plus de connaissance de la moto, la conduire de nouveau sur route, en mode sport.

En ville le mode sport est superflu voire inadapté.
A moins de vouloir faire le kéké en wheeling à chaque démarrage et de taxer les autres 2 roues d'un feu à l'autre ce qui me semble un usage ridicule pour un tel pur sang.





En revanche sur route ouverte il est clair de chez limpide que cette moto c'est le pied et que bon nombre de soit disant sportives vont devoir s'accrocher pour pouvoir ne serait-ce qu'entrevoir votre plaque d'immatriculation pour peu que vous la meniez comme il faut.

Non seulement cette Husaberg est une arme dans les virages et autres virolos, ça c'est clair.
Mais alors dans les courbes rapides, pourtant le terrain de jeu préféré des hypersport, l'Husaberg est un rail. Chaussée des pneus adéquats vous devez pouvoir envoyer tout ce que vous voulez sur l'angle et les R truc et autre GSXR machin n'ont qu'à bien se tenir pour vous suivre.
Sa stabilité à très haute vitesse - compte tenu de sa cylindrée et du modèle - en ligne droite se révèle identique en courbe et là c'est le pied!

Bref vous l'aurez compris quand il a fallu que je la rende j'avais un peu beaucoup les boules!
Je n'aurais eu qu'une envie c'est de me la descendre par chez moi dans le sud et lui faire enquiller toutes mes routes favorites de la fraîche jusqu'à la tombée de la nuit!





Malheureusement mon budget actuel ne me permet pas d'en faire l'acquisition mais je n'ai qu'un souhait c'est que ce soit possible un jour prochain!
Cette Husaberg peut paraître un peu chère mais à mon sens elle les vaut bien. On a rien sans rien.
D'autant plus qu'à part ses gommes on peut la prendre telle quelle et "s'envoyer en l'air" immédiatement sans autre investissement.
L'Akrapovic pourra il est vrai s'avérer nécessaire mais seulement dans un second temps.
Ceci dit savoir déjà s'en servir et l'apprivoiser telle quelle dans le mode sport devrait vous permettre de passer de bien belles heures à son guidon.

La préconisation est à 100 heures. Il n'y a aucune raison qu'en mode loisirs cette "préco" ne soit pas justifiée.
Ce qui laisse largement le temps d'en profiter avant de mettre un peu les mains dedans!

En conclusion allez l'essayer ça m'étonnerait que le plaisir ne soit pas au rendez-vous!


Adrien, Mototribu
avatar
Invité
Invité

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 18:21
Bon c'est loin d'être un "Rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr" mais très joli article
Merci tout plein
avatar
adrien mototribu
Masculin Age : 56
Localisation : Luberon
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/08/2009
http://mototribu.com

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 18:45
Non c'est pas un R mais ça poussssssssssssssse Very Happy
avatar
aka
Sect'R Crew
Localisation : 47
Date d'inscription : 12/11/2008

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 18:49
Super, merci beaucoup

J'y connais pas grand choses en balles de ce genre. Tout juste quelques modèles

Ca me tente bien les supermot', ça doit être génial
Si un jour j'ai les moyens, une hypersport en pur pistarde, et une moto dans le genre pour la route et les ballades du weekend .
Des fois j'imagine des balades sur petites routes pourries en supermot, ça doit être l'éclate. Le coup de piston, la légèrete, les suspat' adaptées, les bosses, les weel What a Face , semer tout le monde jocolor ... Voyez, ça me rends barjeot
Un tour en gex à 90 m'exite moins. Sur les routes pourries pas rapides, impossible d'envoyer et à la ramasse dans les épingles, pas agréable. Sur les routes nationales en bon état plus rapide, c'est tout aussi difficile de s'amuser à moins de rouler vraiment trop vite (fait trés rarement et avec parcimonie). Depuis que je suis tombé dans la piste, là où je "joue à rouler à fond en moto", je m'amuse moins sur route. Sauf en mode ballade

_________________
A force de vouloir rentrer dans le moule, on devient une tarte
avatar
aka
Sect'R Crew
Localisation : 47
Date d'inscription : 12/11/2008

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 18:55
Salomon Kane a écrit:Bon c'est loin d'être un "Rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr" mais très joli article
Merci tout plein

C'est une arme ultime du bitume, avec des fourches et des freins italiens, même Ktm appelle sa version racing R
On y viens
avatar
adrien mototribu
Masculin Age : 56
Localisation : Luberon
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/08/2009
http://mototribu.com

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 18:59
Raisonnement identique en hypersport le plaisir démarre juste à 130...

Donc sur route ouverte What a Face

En revanche en Supermot... Je dis toujours que ce sont des hypersport... de route Very Happy

Et comme tu le dis dans les virolos ben euh y a pas grand monde qui suit!

Et puis faut pas croire sur de la belle route avec des courbes ça tient à 150 sans problème... largement suffisant pour mon compte à moi.

Mais je ne jette pas la pierre à des potes qui tapent le 280 sur route ouverte...
Chacun ses risques et ses plaisirs
avatar
Invité
Invité

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 18:59
C'était juste un clin d'œil joke

Je me doute que c'est une arme.
J'aime pas. J'ai roulé avec certains et raaaaaaaaaaahhhhh c'est une arme absolue dans certaines mains...
Mais j'aime pas.
J'aime que les trucs raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaace Laughing
avatar
JackCélaire
Admin'R Crew
Masculin Age : 41
Localisation : BeRRy
Humeur : Ours RR de province
R actuel : 750 GSX-R GR75A, CBR1000RR SC59
Date d'inscription : 08/11/2008
http://www.sectr.net

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 19:00
Ca c'est du CR, merci

moi j'ai toujours eu l'impression que j'allais me retamer avec ce genre de moto, que je vais essayer des trucs et me faires mal. Suis souvent impressionné par ceux qui savent s'en servir.

_________________
"Plus vous postez plus vous aurez de chevaux à la roue arrière"-L'admin de SECTR-
"Ne jamais oublier que l'arche de Noé à été faite par des amateurs et le titanic par des pros"-Yvil-
"Les sondages, c'est pour que les gens sachent ce qu'ils pensent"

-FlickR-
jackcelr instagram
avatar
adrien mototribu
Masculin Age : 56
Localisation : Luberon
Humeur : bonne
Date d'inscription : 03/08/2009
http://mototribu.com

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 19:01
C'est sur qu'un mec comme Laurent Prieri par exemple... c'est autre chose même avec la bécane de démo! What a Face Very Happy
avatar
iactus
Sect'R Crew
Masculin Age : 35
Localisation : Hey pone (78)
Humeur : Se croit drôle
R actuel : ZZR1400 Performance Sport 2016
Date d'inscription : 12/11/2008

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 22:12
joli !

_________________
https://www.bikepics.com/members/iac/15zzr1400/
avatar
l'espagnol
Masculin Age : 38
Localisation : Gaillac 81
Humeur : Tranquillou
Date d'inscription : 09/04/2009

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

le Lun 3 Aoû 2009 - 22:25
Super CR merci.... cheers

Moi j'avoue quand je pars en sesion piste et que dans le groupe ya des supermots................j'ai un peu les glandes quand mêmes
Le gas qui sait le manier il dechire tout....
Contenu sponsorisé

Re: Test de l'Husaberg FS 570 (supermoto) 2010

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum