Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
JackCélaire
Admin'R Crew
Masculin Age : 41
Localisation : BeRRy
Humeur : Ours RR de province
R actuel : 750 GSX-R GR75A, CBR1000RR SC59
Date d'inscription : 08/11/2008
http://www.sectr.net

CR portwin CIRCUIT PAUL RICARD 8et 9 avril 2012

le Lun 23 Avr 2012 - 8:01
Robichon l'avait annoncé l'année dernière le protwin c'est fini, sauf cette année

Voila le compte rendu de mes deux courses sur le circuit Paul Ricard au Castelet lors du week-end de pâques .En arrivant je ne pensais même pas me qualifier ,mais malgré le temps et la moto qui n’étaient pas au mieux le bilan n’est pas si mauvais ,il est possible que j’en refasse une ou deux ,tout ça va dépendre de l’avancement de la BMW classique ,qui je l’espère fera ses premier tours de roues vers la fin juin ,mais surtout des finances car l’inflation est encore pire dans la compétition moto ,les budgets explosent surtout lors de ces grands déplacements .
Je vous tiendrai bien sur informé de la suite de la saison .

Bonne lecture.



Robert #51

PROTWIN : CIRCUIT PAUL RICARD 8 ET 9 AVRIL 2012
Pour cette première course moto sur le circuit Paul Ricard au Castellet depuis 1998, il fallait que je participe à l’événement moto avec deux courses de Protwin.
Ayant vendu ma Ducati 848 à l’automne, il me restait un 1098 dans le garage qui me pose des problèmes de pression anormale dans le circuit de refroidissement, et quelques ratées du moteur .Après un roulage sur le circuit de Lurcy –Lévis le 30 mars, je décide de démonter les cylindres, culasses sur les conseils de Yoann le spécialiste Ducati chez Arnaud (Moto Expert Bourges). On ne découvre rien de particulier ,je surface les cylindres et les culasses après avoir enlevé les soupapes .Les surfaces sont légèrement abimées suite à l’arrêt de ,la moto pendant deux ans et demi ,un bon marbre et de la pate à roder et le tour est joué ,rodage de soupapes ,contrôle des jeux ,commande en urgence des joints de culasse ,remontage le mardi ,passage au banc chez Arnaud le mercredi .Tout à l’air de bien marcher ,la moto prends bien ses tours et ne chauffe pas .

Vendredi 6 avril :

Après avoir récupéré Thierry qui m’accompagne tout le week –end, nous accrochons la caravane et à 5 heures du matin c’est parti pour 670 km. ;Vers Lapalisse ,en croisant un poids lourd ,il nous balance un gros oiseau ,qui pète dans le coin du pare brise et va casser le coffre en plastique de la caravane ,nous nous en rendons compte lors du premier arrêt à Saint Etienne ,il en manque déjà des morceaux , nous faisons une réparation de fortune avec du scotch .Arrivés sur le circuit vers 13 heures ,récupération des pass ,rien n’a changé Depuis la dernière fois que je suis rentré sur ce circuit ,sauf la propreté et le luxe ,on sent que monsieur Ecclestone est passé par là !!
Je retrouve mes copains JCB ,Patoche et Guillaume qui m’on gardé une place .Avec Thierry ,nous installons le campement pour être le plus confort possible ,nous retrouvons tout nos copains pilotes Pepito ,David ,Stef ,Alexis ,Jérôme ,les 2 titi ,Renaud ,et des petits jeunes qui arrivent ,Inside rider le petit suisse ,Nico ,le poulet !Passage de la moto au contrôle technique sans problèmes si ce n’est le sonomètre après deux essais à 106 décibels ,comme par enchantement la troisième prise donne 99 DB !! Je me déleste de 90 euros en achetant mes trois séances de 20 minutes d’essais libres pour demain matin !! Aie ça pique !!Tour du circuit à pied pour le reconnaitre et regarder les repères qui peuvent m’être utile ,le revêtement est parfait ,la ligne droite est interminable ,enfin le circuit est magnifique .

La soirée se termine par un barbecue, avec beaucoup de viande, car mon Pinpon c’est perdu en route et vu que l’accueil est fermé il n’a pu récupérer son pass, il sera donc hébergé à l’hôtel avec les copains qui viennent me voir !!Il nous faut une bonne nuit, car demain la journée est chargée.
Samedi 7 avril :
La pluie nous réveille vers 5 heures du matin par des clapotis sur la caravane, l’angoisse commence est-ce que la piste sera sèche pour la première série d’essais libres à 9h30 ? Debout à 7 heures, la journée est chargée 3 séances d’essais libres le matin et deux qualifs cette après midi .La moto est prête, les couvertures chauffantes et attendons que la piste sèche, car je n’ai pas le choix au niveau des pneus, j’ai un train de pneus pluie neuf, et des slicks, ce sera ces derniers que je choisis, car la piste n’est pas assez mouillée pour les pluies !!
Je découvre le tracé sur des œufs car c’est encore bien mouillé !! La séance me permets malgré tout de bien assimiler le circuit, qui est relativement facile, mais rapide, très rapide, la ligne droite est impressionnante et les 280 environ au bout aussi, car il faut couper un peu pour entrer dans la courbe de signe à environ 200 sur le sec !!Arrivé au stand le sabot du carénage est plein d’eau, c’est la cata, la réparation de la semaine dernière n’a pas solutionné les problèmes !!! Je remplace le bouchon du radiateur par un plus taré (1,1 kg avant et 1,2 maintenant) et refait le remplissage et la purge du circuit de refroidissement .les deux séances suivantes se passe plutôt bien, la moto fonctionne bien, malgré que en bout de ligne droite je suis à 280 et certaines 1198 me passent avec 20 ou 30 bornes de mieux ,quel plaisir ce circuit rapide ,cette vitesse de pointe ,la courbe de Signe qui passe à 200 genoux par terre le ,double droit du Beausset ou il faut de la précision ,enfin un beau circuit relativement facile et qui a mon âge n’est pas physique du tout ,je rentre au paddock avec le maillot tout juste mouillé !!! Il n’y a plus d’eau dans le sabot, donc dès que je rentre au paddock, je coupe le moteur sans insister pour éviter la surchauffe, a ce niveau je n’aurai plus de soucis du week-end. La piste est sèche et les temps descendent, je suis déjà en 1 ,35 sachant que les meilleurs temps seront en 1,27 !!!


Mon mécano Pinpon est arrivé et nous allons changer les roues pour un train de Pirelli tout neuf ,SC2 avant et arrière ,mettre de l’essence ,les couvertures chauffantes ,un petit casse croute et la première séance chrono sera vite là .Nous nous élançons pour 20 minutes un tour pour roder les pneus et c’est parti ,nous sommes 50 sur la piste ,mais vu la largeur du circuit et ses deux lignes droites ,nous ne sommes pas vraiment gênés ,les temps descendent tout seul ,les pneus neufs aidant ,je termine 27 ème en 1,33,7 ,Louis Luc MAISTO a la pole en 1,27,6 .Après avoir repréparé la moto ,la deuxième séance repart vers 17 h30 toujours pour 20 minutes ,elle sera moins bien que la première ,la tenue de route de la moto se dégrade au fil des tours et je ne réussi pas à améliorer ,bien au contraire je suis 35 ème en 1,34,8 ,la pole reste entre les mains de MAISTO en 1,27,16 suivi de TODISCO et LOEUL .Au total des deux séances je me retrouve 32 ème ,je suis malgré tout assez content car je n’étais pas sur de me qualifier avant d’arriver sur le circuit ,Patoche est encore devant moi ,il est 26 et JCB malgré un bon temps n’est pas qualifié ,dommage pour les 8 pilotes non qualifiés car ils sont tous dans les temps ,mais ils peuvent rentrer chez eux !!! Il est temps de prendre la douche avant le traditionnel briefing Protwin ,tous les pilotes vont nous être présentés les nouveaux comme les anciens ,apéro de tradition assez court car il fait frais dans le sud ,retour au campement pour se restaurer !! Coucher assez tôt car la journée a été longue.
Vers 2h30 du matin réveil en fanfare ,le mistral s’est levé et a fait de gros dégâts sur le paddock ,le barnum à JCB s’est envolé ,il faut ramasser les morceaux avant que ça s’aggrave ,nous allons ensuite en ramasser 4 ou 5 autres dans le paddock ,la nuit sera terminée car la tempête a continué toute la nuit et bien secoué la caravane ,mais heureusement l’auvent a tenu !!

Dimanche 8 avril :
Ce matin c’est grand soleil ,mais toujours ce mistral très froid qui restera toute la journée ,il faut que je change le pneu arrière car après 20 tours environ des deux séances qualif il est détruit ,et il a comme un défaut sur la bande de roulement ,j’ai un pneu de l’an dernier qui n’a que 7 tours il fera bien l’affaire .ne pas oublier de mettre 12 litre d’essence pour ne pas tomber en panne sèche ,les couvertures et repas du midi léger à 11 h 30 .Mes supporters berrichons arrivent avant midi ,Philippe et Sylvie et Gilles et Domino ,ils passeront la journée avec nous et pourrons aussi profiter des démos de machines anciennes lors de cette Sunday ride Classic .14 h10 départ en pré-grille ,la tension monte c’est le premier départ de l’année .Mon mécano est au top avec les couvertures chauffantes assisté de Thierry ,qui a toujours l’appareil photo en service ,il ya un peu de cafouillage au niveau de l’organisation ,on nous signale le top départ en tour de formation et 30 secondes après ,faux départ et mon pinpon recourt au campement pour récupérer les couvertures ,enfin après ces hésitations ,le départ se prépare ,tour de formation ,tour de chauffe et c’est parti pour 16 tours .

Le départ sera raté comme d’habitude ,arrivé en bout de ligne droite toutes les motos s’agglutinent et je me retrouve coincé au beau milieu à l’arrêt ,je perds 2 à 3 places le rythme est vite prit mais au bout de 3 ou 4 tours la moto va moins bien ,mes temps qui s’affichent ne sont pas bons ,je suis en 1 ,34 ,je me fais passé par 3 pilotes toujours au même endroit ,dans l’épingle de la tour ,ou je ne suis pas au mieux !! Je fais la course pratiquement tout seul car je ne peux suivre ceux qui me doublent, je fais quand même mon meilleur tour dans le dernier en 1, 32,8 qui me place 32 ème TODISCO remporte la course suivi de LOEUL et Schwarz Nico Lacroix fini 4 Patoche est 20 et a roulé en 1,30 !!Bravo à tous !!La fin d’après midi sera réservé à la balade sur le circuit pour admirer les motos exposées ,au briefing du soir ,les coupes sont remises ,plein de cadeaux offerts par différents partenaires .Ce soir il fait très froid ,nous n’avons plus que l’auvent de la caravane pour passer la soirée a l’abris ,à 10 h 30 tout le monde est au lit ,le mistral s’est calmé ,ils nous faut récupérer de la nuit dernière !!!

Lundi 9 avril :
Au réveil tout le monde est en forme après une bonne nuit, il fait beau mais frais .La moto me pose des soucis ,mon pneu a le même défaut que la veille ,je me rends a l’évidence que le pneu touche le bras oscillant à haute vitesse avec la déformation ,je vais déformé le bras avec un jet et marteau et pour finir à la meuleuse !!Je reprends aussi tous mes réglages de suspension, j’enlève 2 tours de pré charge à l’avant, affine la compression et la détente, idem aussi a l’arrière en comp.dét et je bascule la moto sur l’avant de 5 mm, pour qu’elle plonge un peu mieux dans les entrées de virage serrés.


.Je prends le risque de me planter carrément ,mais après tout ,je ne peux pas faire moins bien qu’hier .Je me suis inscris sur le net pour essayer la nouvelle Ducati panigale ,j’ai été invité pour un essai de multistrada ,après renseignements je ne pourrai l’essayer que vers 13 heures ,heure a laquelle je suis entrain de me préparer pour la course ,je fais donc appel a mon Pinpon qui se fera une joie de faire 3 tours du circuit Paul Picard .
.Patoche a réussi à se brancher en électricité chez Dunlop, donc nous partons en pré-grille avant l’heure, Pinpon et Thierry se charge de tout, rallonge, couvertures, je suis un vrai pilote d’usine, je pars donc pour le tour de formation dans de très bonnes
Conditions !!Au départ je ne me laisse pas avoir car arrivé au premier virage des roues arrières se lèvent, c’est la cohue, je prends tout a droite je passe sur les vibreurs et je m’en tire assez bien, je peine a me débarrasser du 83, qui me fait peur, je fais toute la course avec Renaud Bouton (je suis accroché a sa veste !!Bouton !!) il n’a qu’un 848 je lui reprends tous les tours dans la courbe rapide de signe je le suis jusqu’au virage du pont et là il m’en met un peu ,nous nous régalons toute la course a bien se bagarrer mais je ne peux le passer car quand les 3 premiers nous mettent un tour ,je suis décramponné mais je fini 25 ème tout heureux comme Renaud d’avoir fait une belle course .J’ai eu un bon rythme toute la course avec des temps de 1,32 ,1,33 régulier ,mes réglages de suspension se sont avérés excellents car la moto était parfaite et le pneu vraiment bien usé en ne touchant plus au bras oscillant ..Ludovic LOEUL gagne la course devant BOTTOGLIERI et David NARDIZZI, Patoche fini encore 20 et est très satisfait de son week-end.
Il est temps de plier tout le campement ,une petite remise des coupes aux vainqueurs ,saluer tout le petit monde du Protwin jusqu’à la prochaine fois ,Pinpon reprend sa moto et rentre direct à Bourges ,Thierry et moi arriverons vers une heure du matin à Bourges .Je remercie Thierry de m’avoir accompagné ,il m’a fait un CD de 250 photos et Pinpon pour la mécanique et l’assistance .Ce fut un week-end mitigé ,le sud ils en font tout un plat mais je préfère mon Berry ,le temps est plus sympa car ce vent rend fou !! La deuxième course fut super, depuis le début de l’année je n’avais fais que trois roulages et je m’étais fixé sur ce problème de surpression et non sur les suspensions .La BMW se prépare doucement le vilebrequin et les culasses sont sur Paris pour préparation, la partie cycle avance, j’espère que les premiers tours de roues se ferons vers fin juin .Une deuxième course de Protwin est peut-être envisageable à Dijon fin juillet ou au Vigeant début septembre, mais je vous tiens informé.

ROBERT #51.


_________________
"Plus vous postez plus vous aurez de chevaux à la roue arrière"-L'admin de SECTR-
"Ne jamais oublier que l'arche de Noé à été faite par des amateurs et le titanic par des pros"-Yvil-
"Les sondages, c'est pour que les gens sachent ce qu'ils pensent"

-FlickR-
jackcelr instagram
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum